header

News

Il poursuit ensuite avec une année de maturité classique. Durant cette même période, Stéphane réalise son rêve d'enfance, diriger un ensemble, il est nommé directeur de la fanfare d’Onex (GE). En parallèle à son apprentissage de fleuriste, débuté à l’âge de 22 ans, il quitte la fanfare d’Onex pour celle de Carouge qu’il dirigera pendant quatre ans. Stimulé par sa passion, il accumule les activités musicales, à l’exemple de son engagement auprès de la fanfare de Coppet qu’il dirigera jusqu'en 2002. A 16 ans, il entre au conservatoire de Genève où il obtiendra trois ans plus tard le certificat amateur de clarinette.

music festival

Dans la même année, il est employé chez un fleuriste genevois avant d’ouvrir, trois ans plus tard, son propre magasin. A l’age de 30 ans, cet homme volontaire décide de reprendre des études de direction dans la classe professionnelle de direction. Il entre également comme directeur intérim à la Landwehr de Genève. Après de rudes efforts, il est récompensé par l’obtention de son diplôme professionnel de directeur d’orchestre a vents, ainsi que par le prix d’orchestration du conservatoire. Puis, à l’âge de 31 ans, Stéphane se consacre désormais uniquement à sa carrière musicale, abandonnant son magasin et rejoignant, en premier lieu, l’Harmonie de Romont.

concert

Insatiable, Stéphane espère un avenir toujours crescendo dans le monde de la musique; il projette notamment de découvrir de nouveaux instruments, comme il l’a fait en débutant récemment l’alto et le cor. Depuis 2002, nous avons établi une collaboration entre le Brass Création et l'ensemble de cuivres Mélodia, brass band vaudois de catégorie excellence. Nous organisons notamment des concerts en commun et nous nous aidons mutuellement dans la recherche de nouveaux musiciens.

audience festival